Vous êtes ici : Accueil > Retrouvez sur cette page, les coups de coeur des bibliothécaires et des lecteurs !

Retrouvez sur cette page, les coups de coeur des bibliothécaires et des lecteurs !

Roman jeunesse

Le monde de l'autre côté de l'air, Eric Vial-Bonacci / H.Tag

 

 

Alba, jeune collégienne passionnée de lecture, a reçu un curieux petit livre d'un inconnu qui dit venir de l'Autre Côté de l'Air. De quel monde étrange parle-t-il ? Qui sont les Zotres aux ombres terrifiantes qui semblent vouloir récupérer ce fameux objet ? Quand livre est synonyme de liberté, on comprend combien cet ouvrage est précieux et pourquoi il faut le protéger au risque de sa vie. Alba et son ami Alex vont devoir lutter de toutes leurs forces pour échapper aux ombres venues de l'Autre Côté de l'Air. Pourront-ils, seuls, sauvegarder notre monde de la menace qui approche ? 
Un bon petit roman pour jeunes ados, à découvrir d'urgence !

 

Musique

RIOPY

 

 

Coup de cœur pour l'album du pianiste et compositeur RIOPY.
Seul au piano, il nous propose un univers musical poétique, minimaliste, à la fois moderne et classique.
Un voyage dans un autre espace-temps, beau, sensible et pur.

 

Quand Dieu boxait en amateur, Guy Boley / Grasset

Un exemple d'écriture du cœur et des tripes !
Dieu, dans cet excellent roman, c'est le père de l'auteur. Par un travail énorme d'écriture et de narration, Guy Boley cherche à rendre un hommage juste et à la hauteur du personnage atypique qu'était son père.
René était forgeron, champion de boxe, chanteur d'opérette dans sa cuisine, figurant au théâtre municipal et aussi poète et passionné de mots. René partageait cette passion avec Pierrot son copain d'enfance et de toujours qui deviendra abbé et le persuadera d'interpréter le rôle de Jésus dans une pièce de sa création pour la troupe de théâtre paroissiale. Tous deux sont issus d'un milieu modeste rural et ouvrier.


Des personnages décrits de manière savoureuse, de l'humour, de l'ironie, une écriture flamboyante et un rythme mené comme un combat de boxe qui met le lecteur KO à la troisième partie !

L'Humain, la vie, la mort, la transmission de l'amour des mots...c'est beau, tout simplement !

 

 

Les poteaux étaient carrés, Laurent Seyer / Finitude

A la suite du départ de sa mère, Nicolas, 13 ans et demi, fils unique, se prend d'une folle passion pour l'équipe de foot de L'ASSE. « Lasse » (comme il la surnomme) devient sa vraie famille et comble l'absence, le vide, le mal être. Nicolas déteste être adolescent et vivre dans une famille recomposée.

 


 

Ce court roman se déroule le temps d'un match le 12 mai 1976. Ce soir là les Verts jouent contre le Bayern de Munich à Glasgow en finale de coupe d'Europe. Nicolas est devant la télé en compagnie de son père, sa « fausse-mère » ou « fausse-doche » (la nouvelle compagne de son père) et son «CMG » (son demi-frère « Contre Mon Gré »). Pour lui c'est bien plus qu'un match : « Lasse » représente tous ses espoirs et tous ses rêves...tout ce à quoi il se rattache quand tout va mal.
Pour réconcilier les amateurs de littérature et de football !

Une bonne dose d'humour, d'émotion et de passion pour un premier roman très réussi.

 

Quelques titres pour appréhender différentes façons de marcher :

Avec son dernier livre « A contre-courant », Antoine Choplin nous offre un récit littéraire intime et sensible sur la marche et l'écriture. Il a décidé de marcher le long de l'Isère, à quatre moments de l'année, pour profiter des saisons. A chaque saison son chapitre, son paysage, son ressenti, ses rencontres. Le parcours emprunté ne passe pas par les sentiers habituellement fréquentés. Aux réflexions, se mêlent des souvenirs personnels, des rêveries. Quelques magnifiques pages sur l'écriture et le besoin d'écrire.

 


 

Dans « Marcher à Kerguelen » François Garde choisit une terre lointaine, austère et froide : l'île de Kerguelen, au sud de l'Océan Indien, qu'il traverse à pied de l'extrême nord à l'extrême sud en compagnie de trois hommes habitués aux expéditions et aux grands espaces vierges. Vint-cinq jours de pluie, de vent, de froid à dormir à quatre dans une tente pour trois... Pas de vie humaine à l'exception de la base scientifique mais «un havre pour des millions d'oiseaux et des centaines de milliers d'otaries et d'éléphants de mer », « des paysages faits de lacs, de rivières, de fjords, d'éboulis, de sable noir », des lieux baptisés de noms improbables. François Garde possède une belle plume, sa description des paysages est sublime, son récit fascine.

 


 

Pour les promeneurs, la Fédération française de randonnée pédestre vient de faire paraître un topoguide sur notre région « Saint-Etienne Métropole à pied, du Forez au Pilat » : 32 idées de circuits pour nous inviter à découvrir le Massif du Pilat, les Monts du Forez, les Gorges de la Loire ou même pour remonter le temps à Firminy depuis le Moyen Age jusqu'au Firminy moderne avec le Patrimoine Le Corbusier. Le tout agrémenté de nombreuses illustrations et d'articles sur le patrimoine naturel et culturel.

 

 

 

La tradition de la Fête de la Sainte-Barbe occupe, encore aujourd'hui, une place centrale dans la mémoire des mineurs. L'occasion de lire quelques ouvrages sur la vie et le travail des mineurs.

Le jour d'avant Sorj Chalendon/Grasset

 

 



Une petite ville du Nord-Pas-de-Calais où toute la vie quotidienne tourne autour de la mine. Un jour, un grave accident, des morts. L'histoire d'un gamin devenu adulte qui veut se venger de la Société des Charbonnages qu'il accuse de lui avoir pris son frère. Dans un roman palpitant et facile à lire, Sorj Chalendon décrit magnifiquement le monde ouvrier auquel il rend hommage et nous offre un roman rempli d'humanité.

 

1948, la grève des mineurs du bassin de la Loire, Maurice Bedoin/Actes Graphiques

 


Un voyage passionnant dans les différentes communes du bassin minier stéphanois. Un gros travail de collecte et d'exploitation de témoignages oraux ou d'entretiens enregistrés. Des documents d'archives, des photographies en noir et blanc, des articles de journaux. Un livre pour que l'histoire soit reconnue et conservée.

 

 

 

« Vous n'aurez pas ma haine » Michel Leiris / Fayard

 


Pour ne pas oublier...

Melvin Leiris, 17 mois, a perdu sa mère dans les attentats du Bataclan le 13 novembre 2015. Surmontant son traumatisme et son chagrin, son père, journaliste chroniqueur a courageusement pris sa plus belle plume pour mettre en mots son ressenti et offrir à son fils un témoignage éblouissant et dénué de colère. Une magnifique leçon de vie pour Melvin et pour nous tous !

 

Roman

Des hommes, des femmes, deux livres, des histoires courtes

« La tresse » de laetitia COLOMBANI / Grasset

 


 

Trois femmes, des pays différents, des cultures et des statuts sociaux différents mais trois combats pour la vie et liberté, trois histoires qui se rejoignent à la fin.

« Des hommes sans femmes », Haruki Murakami / Belfond

 


 

Sept nouvelles ayant en commun le thème de la solitude. Sept hommes, célibataires, veufs, divorcés. Sept histoires de japonais de tout âge et tous les horizons qui sont devenus pour différentes raisons « des hommes sans femmes ».

 

Roman


« Un travail comme un autre », Virginia REEVES / Stock

 


L'Amérique profonde, 1920 en Alabama, les débuts de l'électricité. Roscoe a abandonné son métier d'électricien pour s'occuper de la ferme de sa femme. Le travail est difficile. Avec l'aide d'un ouvrier agricole, il décide d'électrifier la ferme en détournant clandestinement l'électricité qui vient d'être installée dans la ville la plus proche. Les récoltes sont multipliées, le travail simplifié, la ferme se développe. Tout se déroule au mieux jusqu'au jour où...

Virginia Reeves a reçu le prix Page/America 2016 pour cet excellent premier roman.

 

 

Documentaire

« No more nos morts, nous sommes Paris », Férial /Critères éditions

 


 

On ne peut photographier la vie, la mort, la paix sans la lumière de l'âme... Dans ce recueil en hommage à aux morts des attentats de Paris les photos sont sensibles, pudiques, les regards graves. Le photographe utilise peu la couleur et la lumière, uniquement lorsque c'est essentiel et pour nous montrer la résistance et l'espoir. Merci à Férial de nous rappeler de ne pas oublier ; ce recueil de photos et de textes est émouvant et tout simplement Beau.

 

 

Roman

 

Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby / Actes Sud

 


L'histoire d'une famille aimante, solidaire, soudée malgré la maladie et la séparation.
« Le paquebot dans les arbres » c'est le sanatorium d'Aincourt, un lieu d'isolement en pleine forêt où l'on soigne des malades atteints de tuberculose. Mathilde partage avec sa sœur et son frère une enfance joyeuse à la campagne dans le café que tiennent ses parents. Le Balto est un lieu d'animations, de rencontres, de vie jusqu'au jour où Paul (Paulot) le père tombe malade. Atteint de tuberculose, il est envoyé au sanatorium. Il sera bientôt suivi par sa femme. Annie, l'aînée, part vivre sa vie et se marie. Les deux autres enfants sont placés en familles d'accueil et séparés. Mathilde malgré son jeune âge va se battre et tout faire pour préserver les liens familiaux. Une grande histoire de partage, d'amour, d'adversité. Une magnifique héroïne forte et éblouissante.

 

Roman

Monsieur Origami, Jean-Marc CECI / Gallimard

 


 

Soyez zen et préparez-vous à un très beau moment de lecture et d'immersion dans « l'esprit du Japon ».
Ce texte dépouillé, emprunt de silence, de poésie et de simplicité, évoque la rencontre et l'amitié respectueuse entre deux hommes.
L'un est devenu Maître en art du Washi, papier artisanal japonais, l'autre étudie l'horlogerie et projette de créer une montre « à complications ».
Une lecture précieuse, un chemin vers soi et vers l'autre.
Ne manque que le toucher de ce beau papier dans un petit livre que nous avons envie de déposer délicatement dans un bel écrin...

 

Roman

Rhapsodie française : Antoine Laurain / Flammarion

Un beau jour, avec 33 ans de retard, Alain, médecin généraliste bien installé, reçoit une lettre d'un directeur artistique d'une célèbre maison de disques lui signifiant tout l'intérêt qu'il porte à la maquette envoyée par son groupe de rock « Les Hologrammes ».
Renvoyé à ses souvenirs de jeunesse, Alain entreprend alors des recherches pour retrouver ses anciens copains. Bien sûr, tous ont pris des chemins différents et Antoine en profite pour dresser avec son habituelle malice un portrait bien dosé en humour de la France contemporaine.
Réjouissant et sympathique !

Roman

« Perline, Clémence, Lucille et les autres... » / Jeanne-Marie Sauvage-Avit
Ed. Les Nouveaux Auteurs

 


 

Un très bon roman sur l'émancipation féminine et la vie quotidienne dans notre région pendant la grande guerre.
Dans un bon gros livre qui avale le lecteur, J.M. Sauvage-Avit raconte la vie des femmes de notre région durant la première guerre mondiale. Se retrouvant seules, forcées de s'organiser, elles soutiennent l'économie en remplaçant les hommes partis au front.
Nous suivons plus particulièrement Perline, une jeune paysanne des Hauts de Saint Jean près de Saint-Etienne. Devenue institutrice elle sera appelée à la comptabilité d'une usine de tissage. Elle vit les difficultés d'être une femme.
A la fin de la guerre, chacun reprend sa place. Géraud, son amoureux, lui annonce son engagement dans l'armée. Sans travail, elle décide d'ouvrir une petite épicerie à Saint Etienne.

 

Anthologie fantastique

Malpertuis VI /Editions Malpertuis

Une anthologie fantastique dans la plus pure tradition française, où l'on découvre avec plaisir des auteurs à l'imagination débordante.

 

Roman adulte

Pardonnable, impardonnable / Valérie Tong Cuong / JC LATTES

Un roman sur la famille et la difficulté de communiquer avec les siens.
Le jeune Milo, douze ans, se retrouve à l'hôpital, dans le coma après un accident de vélo alors qu'il devait réviser en compagnie de sa tante. Qui est responsable ? L'angoisse montant, la famille autour de lui va voler en éclat, tous vont s'envoyer leurs quatre vérités à la figure et des secrets bien gardés vont être dévoilés ...mais Milo, pour aller mieux, a besoin de paix et d'amour. Qui pardonnera le premier ?
Ecrite avec un certain suspense, de manière directe et sans chichis cette histoire renvoie forcément à notre vécu et à notre propre famille.

Roman adulte

Mai en automne / Chantal CREUSOT /Zulma

Un petit roman au charme désuet, au style classique à la manière de Maupassant à l'écriture limpide qui dépeint la vie dans un gros village du Cotentin après la deuxième guerre mondiale. Nous suivons la vie de quatre femmes et de leur famille. Chantal Creusot raconte les joies et tristesses du mariage, l'adultère, l'éducation des enfants. Les personnages sont de classes sociales différentes mais connaissent les mêmes désillusions ou compromissions. Il y a les morts aussi, et le deuil qu'il faut vivre dans cette province qui croule encore sous les principes.
Très élégant, très soigné.

Roman adulte

L'Affaire des vivants / Christian Chavassieux /Phébus

Fresque sociale, politique, historique, ce roman dresse le portrait d'un homme nommé Charlemagne une « force de la nature » avec une capacité énorme de travail et qui ne s'embarrasse pas de sentiments. Fils de paysans pauvres de la campagne lyonnaise, il va conquérir à force de pugnacité et de travail une place dans la société et se construire un empire commercial et industriel dans un 19ème siècle en pleine évolution. Très doué pour le commerce et les affaires, il réussit à plier le monde et surtout sa famille à son bon vouloir.
Un grand roman populaire exigeant. Un bon portrait de la bonne bourgeoisie lyonnaise du 19ème, une bonne saga familiale, du rythme, des surprises.
Christian Chavassieux est un écrivain ligérien. Il vit à la campagne dans la région de Roanne à laquelle il a toujours été fidèle.

 

Roman adulte 

La route de Beit Zera / Hubert Mingarelli / Stock

 


 

Livre sur la relation père-fils, sur l'amitié, la fraternité, l'affection pour un animal.
Stepan vit seul et reclus avec sa vieille chienne dans sa maison toute proche d'une forêt près du lac de Tibériade en Israël. Il partage quelques moments de vie quotidienne avec son ami Samuelson. Son fils Yankel est parti vivre en Nouvelle-Zélande. Un soir, neuf ans après le départ de Yankel et semblant sortir de nulle part, arrive Amghar un jeune arabe palestinien qui ne parle pas et qui s'attache à la chienne qui va bientôt mourir. Chaque soir Stepan écrit des lettres à son fils ; les souvenirs s'égrènent racontés en parallèle à la fin de vie de la chienne. Par petites touches on découvre le vécu et l'histoire de chacun.
Beaucoup de pudeur et de sensibilité dans l'écriture, une grande économie de mots, presque pas d'action, des histoires très simples, des rêveries mais énormément de choses se dégagent du livre : l'omniprésence du conflit israélo-palestinien et la vie quotidienne qui se poursuit malgré tout.
Un texte très ramassé, très épuré qui va à l'essentiel. Une écriture mélodieuse. Magnifique.

Documentaire adulte

Berezina / Sylvain Tesson / Éditions Guérin

En 2012, par désir de commémorer les 200 ans de la retraite de Russie, drapeau impérial au guidon, Sylvain Tesson reprend en side-car avec des amis français et russes férus d'histoire, le trajet de Napoléon et de la Grande Armée. Sur des routes verglacées et dans des conditions climatiques parfois très difficiles il tente de nous faire comprendre ce qu'ont vécu les soldats de Napoléon pendant cette effroyable déroute. Avec des compagnons aussi « frappadingues » que lui, il traverse Borodino, la Berezina, Vilnius, Varsovie. Ils affrontent le froid tenace et sournois, les routes dangereuses. A chaque étape ils saluent la mémoire des soldats et reprennent les écrits historiques. Avec eux, nous traversons des paysages chargés d'une histoire épouvantable et le soir nous partageons la vodka avec les autochtones.
Un récit rempli de verve, d'humour, d'images savoureuses. Un excellent récit d'aventure doublé d'un récit historique riche.

 

DVD

 

 

Only lovers left alive

Le dernier film de Jim Jarmusch revisite le mythe des vampires à sang pour sang !

Bon, je vois déjà les moues dubitatives. Encore des vampires. Depuis Nosferatu de Murnau (1922) on en a mangé (et bu) à toutes les sauces. Pourtant, si Morse de Tomas Alfredson avait renouvelé le genre en 2008, Jarmusch propose cette fois-ci une vision intellectuelle, romantique et totalement underground du mythe. Entre Tanger et Détroit, le long de friches industrielles et d'intérieurs décorés de portraits célèbres, de guitares et de vinyles , Adam et Eve (!), interprétés par Tom Hiddleston et Tilda Swinton, tentent de survivre dans un monde qui s'effondre. Un film lent et envoûtant peuplé d'êtres sages et fragiles. Vous avez dit sages ?

 

 

ROMAN ADULTE

 

Le miel, Slobodan DESPOT (Gallimard)

Deux personnages fascinants dans ce livre : Véra (l'herboriste) celle qui raconte et le grand-père qui redonne de l'humanité aux autres ; deux personnages un peu décalés.
« Le miel » c'est l'histoire d'un homme tout à fait ordinaire qui se dépasse pour traverser un pays en état de guerre (la Yougoslavie) à la recherche de son père. Ce dernier est apiculteur, il vit seul dans une cabane en pleine campagne. Dans le roman il apparait comme un « vieux sage » qui nous amène à changer notre point de vue sur les choses et les évènements. C'est son miel qui va servir de monnaie d'échange et de lien entre les hommes dans les moments où ils pourraient s'entre-tuer, ce qui donne lieu à de très belles scènes.
Pas de parti pris dans le roman ; l'auteur (d'origine serbe) se place en observateur qui (comme nous) ne comprend pas tout...
Un roman sur l'absurdité des guerres et la valeur de la vie humaine.


 

 

ROMAN ADULTE

La petite communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon (Actes Sud)

 


 

Un roman très vivant, bien documenté, bien écrit, intéressant qui fait revivre la légende et la gloire de Nadia Comaneci, la célèbre et très jeune gymnaste roumaine des Jeux Olympiques de l'année 1976. Le ton est rythmé, l'histoire parfois émouvante notamment lorsque Lola Lafon dépeint la dureté des entraînements, le travail, l'acharnement et la volonté de la fillette pour devenir une athlète hors-normes. Une histoire qui montre toute l'hypocrisie d'un système et d'une société qui fait de ses gymnastes des outils de propagande. Lola Lafon a passé son enfance en Roumanie et on le sent dans la justesse des moments de vie quotidienne qu'elle décrit... Saura-t-on vraiment qui était et ce qu'est devenue Nadia Comaneci ?...une part de mystère perdure tout au long du livre et jusqu'à la fin.

 

 

DOCUMENTAIRE ADULTE

Un café à la campagne, de Christophe Lefébure (Rouergue)

 


 

Ecrivain et photographe, Christophe Lefébure nous emmène dans sa « tournée des cafés » au cœur des villages de la campagne française.  Dans ces petits cafés qui bientôt n’existeront plus on boit, on parle, on mange, on raconte, on joue, on pleure, on partage, on s’informe, on commente, on refait le monde, on vient rompre sa solitude… Véritable enquête menée  en milieu rural, doublé d’un texte solide, ce livre à la présentation très soignée est avant tout un magnifique album photos témoignage de vies, d’humanité, de rencontres, d’amitié, d’entraide…

A consommer sans modération !

 

ROMAN

Pietra Viva, de Léonor de Récondo (ed Sabine Wespieser)

Pietra Viva (la pierre vivante) raconte un épisode de la vie de Michel-Ange.

Un magnifique petit roman sur l’art et la solitude de l’artiste.

 


 

En 1505, Michelangelo est déjà célèbre. Il a 30ans, il est bouleversé par la mort d’un jeune moine à la beauté fascinante. Il décide de partir à Carrare pour choisir les marbres qui serviront à la réalisation du tombeau que lui a commandé le Pape Jules II. Là-bas, dans les carrières de la montagne toscane, entouré des carriers et des tailleurs de pierre, Michelangelo ne trouve la sérénité que dans son travail. Génie tourmenté qui s’accommode de la compagnie du silence, il va petit à petit se ressourcer et se transformer au contact de Michele, un enfant qui vient de perdre sa mère et qui le renvoie à sa propre histoire…

C’est beau, sobre, sensible, poétique, élégant.

 

ROMAN JEUNESSE

Le jour des poules, de Florence Thinard (éditions Thierry Magnier)

« Il nous FAUT des poules ! » Lorsque Sidonie entend cette phrase de la bouche de sa mère, elle comprend que Maryse ne plaisante pas : elle veut des poules, et manger des œufs sains. Toute la petite famille, avec plus ou moins de bonne volonté, va construire un poulailler et acheter des poussins (poule ou coq, va-t-on savoir ?). Elever des poules, sans rien y connaître, et en pleine ville, n’est pas des plus simples, mais nous promet de belles péripéties !

 


 

Un roman frais et drôle sur ces nouvelles fantaisies de citadins qui désirent renouer avec la nature ! Et dans lequel nous apprenons beaucoup sur le comportement surprenant des gallinacés.

 

 

CONTE MUSICAL

Pierre et le loup et le jazz !, de Serge Prokofiev (Le chant du monde)

Comment redécouvrir ce grand classique du compositeur russe ? Avec cette adaptation originale, fraiche, et instructive ! The Amazing Keystone Big Band, grand orchestre de jazz, a remplacé l’orchestre classique. L’auditeur est amené à reconnaître les différents protagonistes par les instruments qui les caractérisent et à découvrir l’histoire du jazz (genres, évolutions…). Nous saupoudrons le tout d’une narration par Denis Podalydès et Leslie Menu, d’illustrations colorées de Martin Jarrie, de superbes improvisations des musiciens, et nous avons là un livre-CD qui ravira petits et grands.

 

 


                                      ROMAN ADULTE

Une part de ciel, de Claudie Gallay (Actes Sud)

Sur un signe de son père qu’elle n’a pas revu depuis des années, Carole retourne dans le village de montagne de son enfance où vivent encore son frère et sa sœur. Comme son père n’arrive pas, elle prolonge son séjour, retrouve ses amis, se replonge dans la vie familiale et on découvre une période clé de son histoire.

Un livre sensible, intimiste, tendre, humain écrit avec des mots simples. Claudie Gallay possède l’art de dépeindre de manière subtile et sensible des personnages « cabossés » par la vie, les petits détails de la vie quotidienne, les gestes routiniers, les lieux…On « vit » dans le roman avec les personnages et à la fin, on éprouve de la peine à les quitter.

 

 

ROMAN JEUNESSE

 

Un drôle d’ami, de Elise Broach (Pocket jeunesse)

 

 

James est un garçon timide et peu sûr de lui ; sa mère et son beau-père envahissants ne l’aident pas à s’affirmer. Quand pour son anniversaire, son père artiste lui offre un coffret de plumes et d’encre de Chine, James est loin de se douter qu’un jeune cafard va chambouler sa vie.

Marvin, insecte téméraire, se passionne pour l’art et se découvre un talent hors du commun. Talent que les humains incombent à James bien sûr. Le lecteur se trouve alors emmener dans une aventure mêlant art, enquête et mensonge. Un charmant roman qui traite du monde de l’art et l’amitié de façon originale.

 

 

 

ROMAN JEUNESSE

 

Récits extraordinaires, de Jean-François Chabas (Ecole des Loisirs)

 

J-F Chabas nous offre 3 nouvelles qui mettent en scène des enfants qui voient ce qui les entoure autrement.

Ninon a peur de la neige, elle est persuadée que des êtres magiques se cachent dessous…Ulysse entend les pensées des oiseaux depuis qu’il a 3 ans. Il est fasciné par l’intelligence des corbeaux …

Un jeune garçon est témoin d’un étrange spectacle, il croit avoir vu l’Ours-Lumière…

Un roman court emprunt de poésie et de mystère.

 

 

 


  ROMAN POLICIER

 

L’île des chasseurs d’oiseaux,

de Peter May (Rouergue)

Evasion et dépaysement garantis !

L’inspecteur Fin Mc Leod est envoyé sur Lewis, son île natale, pour résoudre une affaire similaire à un assassinat commis à Edimbourg. Il y retrouve ses amis d’enfance, son premier amour et des souvenirs plus ou moins heureux remontent à la surface. Assez vite il comprend qu’il est concerné par ce crime… En plus de se révéler un excellent thriller, ce roman policier a un côté anthropologique intéressant. Peter May y décrit la vie d’hommes rudes survivant et maintenant des traditions ancestrales dans une nature sauvage et magnifiquement hostile.

A dévorer avec une tablette de chocolat intensément noir !

 

 

 

 

ROMAN ADULTE


La paupière du jour, de Myriam Chirousse (Buchet Chastel)

Cendrine Gerfaut , botaniste, arrive à Barjouls petit village perdu dans une vallée encaissée des Alpes-Maritimes. Sous couvert d’une mission et de relevés pour son travail elle recherche l’assassin de son fiancé qui vient d’être libéré après 20 ans de prison. Elle observe, écoute, questionne. Au fil des saisons l’histoire s’égrène dans ce village où tout le monde se connait ; des langues se délient et des secrets trop longtemps enfouis refont surface. Mais rien n’est jamais tout blanc ou tout noir et la vérité ne se trouve pas toujours où l’on croit.

Un roman très habile, une nature hostile et omniprésente magnifiquement décrite, des personnages savoureux à défaut d’être sympathiques…très bien mené et du suspense jusqu’à la fin.

ROMAN ADULTE

 

Profanes, de Jeanne Benameur (Actes Sud)

Ce roman démarre dans une ambiance un peu mystérieuse. Un homme de 90 ans, ancien chirurgien, seul, regroupe autour de lui dans sa grande maison 4 personnes pour l’aider et l’accompagner jusqu’à la fin de sa vie. Il les a choisies avec soin et chacun a  des tâches précises et définies. On se demande comment vont évoluer ces cinq personnages. Chacun a sa propre fragilité et cache des blessures, des zones d’ombre. Jeanne Benameur a une manière très habile de les dévoiler petit à petit. Avec sobriété elle sait écrire l’intime comme personne. Le livre se lit plutôt facilement et il se crée un certain suspense.

 

POESIE JEUNESSE

 

Les poèmes ont des oreilles : 60 poèmes à dire comme ci ou comme ça, de Jean-Marie Henry (Rue du Monde)

 

Les poèmes sont organisés autour de 12 thèmes (« Pour se mettre en colère » ; « Pour faire son show » ; « A murmurer », etc.), avec sur chaque page des conseils de lecture et de diction. L’illustratrice apporte un univers surréaliste et décalé aux rimes des 40 poètes présents dans ce recueil. Les mots de ces poèmes classiques ou contemporains sont mis en lumière par leur musicalité et leur sonorité.

Un livre surprenant qui donne envie de (re)découvrir la poésie.

 

 

 

ROMAN ADO

 

A copier 100 cent fois, de Antoine Dole (Sarbacane)

 

Un mini-roman coup de poing. Le narrateur ne peut plus continuer. Le harcèlement, la violence de ses camarades, les mots de son père qui lui répète qu’il faut « être un homme, agir comme un homme » ; même l’amitié de Sarah, qui sans dire mot comprend toute sa souffrance, ne l’aide pas. D’un souffle, d’un cri, le jeune adolescent nous livre ses peurs et ses faiblesses. Un livre qui se lit d’une traite, en retenant sa respiration.

 

 

 

 

ROMAN ADULTE

Un verger au Pakistan, de Peter  Hobbs (Christian Bourgois)

 Au Pakistan, un adolescent fils de cultivateur mène une vie simple et tranquille avec ses parents. Un jour, au marché, il croise une magnifique jeune fille dont il tombe amoureux. Parce qu’elle est fille d’un politicien puissant, il est jeté en prison. Après 15 ans de détention, il sort brisé physiquement et moralement mais son amour est resté intact. C’est un érudit, Abbas le poète qui va le récupérer et lui réapprendre la vie parmi les hommes.

Un petit livre pour une grande histoire d’amour intemporelle. Un petit bijou d’écriture !


ALBUM

 

La robe rouge de Nonna, de Michel Piquemal (Albin Michel jeunesse)

 

La petite fille de Nonna demande quelles sont ces chansons italiennes qu’elle fredonne ? Et Nonna raconte, s’émeut, s’énerve : l’arrivée au pouvoir de Mussolini, la cruauté de l’Etat fasciste totalitaire, surtout face à un homme -le père de Nonna- athée. La persécution, les humiliations, vont les amener à immigrer en France en 1920. Une histoire vraie racontée ici avec rage et émotion, qui permet d’aborder cette période noire de l’histoire de l’Italie.

 

Roman Ado

Nos étoiles contraires, de John Green (Nathan)

John Green nous offre un roman magistral et lumineux. Il m'est impossible d'en dire plus de peur de ne pas en dire assez... Ce véritable coup de coeur a bouleversé le mien : lisez-le ! Riez, pleurez et dévorez la vie.


 

ROMAN ADULTE 

Sombre dimanche, de Alice Zeniter (Albin Michel)

« Sombre dimanche » retrace la vie d’une famille hongroise des années 70 à nos jours. Les « Mondy » ont toujours habité la même minuscule maison de bois,  près d’une gare à Budapest, une maison remplie de secrets et de non-dits. Le jeune Imre autour duquel tourne l’histoire rêve d’Amérique et de liberté. Sa sœur est triste et fragile, son père sombre et mélancolique et son grand-père colérique et tyrannique.  Comment échapper à cet univers de tristesse permanente ?

Un livre touchant et très bien écrit.

 
 

 


BD ENFANT

 

Jane, le renard et moi, de Isabelle Arsenault et Fanny Britt

(Les éditions La Pastèque)

 

« Je suis un bébé truie, je suis une saucisse de Toulouse, je fais fuir les garçons » Hélène est une jeune collégienne victime de harcèlement. Elle trouve refuge dans le roman de Charlotte Brontë, Jane Eyre, qui lui permet de supporter  la méchanceté de ses camarades et son quotidien.

Un bande-dessinée tout en sensibilité qui traite d’un sujet délicat : l’intimidation et le mal-être des adolescents.


ALBUM

Achime le mot mystère, de Catarina Sobral (Hélium)

Un scientifique fait la découverte d’un nouveau mot : ACHIME. Mais quelle est sa signification ? Tout le monde s’empare de ce mot, sans savoir comment l’utiliser. Tout le monde donne son avis sur le mot « Achime ». Tour à tour adjectif, verbe ou nom, ce mot joue avec notre grammaire !

Vous allez achimer cet album achimement achime !


ROMAN ADULTE

N’aie pas peur si je t’enlace, de Fulvio Ervas (Liana Levi)

Un roman écrit à partir d’une histoire vraie : celle d’un père qui décide d’emmener son fils autiste dans une traversée des Etats-Unis d’est en ouest en moto. Le périple se poursuivra par l’Amérique  centrale puis le Brésil…une aventure parsemée de rencontres et de situations en tout genre à la fois drôles et émouvantes. L’expérience humaine d’un grand ado autiste, les « sueurs » d’un père qui assume, le regard des autres diffère suivant les autochtones rencontrés…

Un livre rempli de vie, de joie, de naturel : un bonheur de lecture !


DVD

 

Moonrise Kingdom, film de Wes Anderson (StudioCanal)

 

Sur une petite île, en 1965, deux enfants marginaux fuguent. Les scouts, les parents, l’assistance sociale, le chef de police, tous se mettent à leur recherche. Une cavale qui va mettre en lumière les vices et faiblesses de chacun. Un film décalé, emprunt d’une ambiance 60’s. Drôle et cruel à la fois, le film doit beaucoup à l’interprétation de ses acteurs (les deux enfants, Bruce Willis à contre-emploi !). Une petite perle inclassable à découvrir !


BD ADULTE

 

L’appel des origines, Scénario Callède ; dessin Gaël Séjourné
(Vents d’Ouest)

 

Cette histoire emmène les lecteurs sur les pas d'Anna, une jeune métisse qui vit au coeur de Harlem dans les années 20. Elle a du mal à trouver sa place dans cette société car elle n'est ni vraiment noire, ni blanche non plus. Alors quand un évènement inattendu lui donne l'espoir d'en apprendre plus sur son père qu'elle n'a jamais connu, et peut-être même de le rencontrer, elle n'hésitera pas beaucoup à se jeter dans l’aventure, à partir à la recherche de ses origines jusqu’au berceau de l’humanité, c’est-à-dire l’Afrique.

Le scénario est certes classique mais avec un dessin raffiné et élégant, cette série en trois tomes est très agréable à lire.

-------------------------------------------------------------------------------


CONTE


Il était une fois : contes en haïkus, de Agnès Domergue

(Thierry Magnier)

 

Vingt contes revisités en haïkus ! Joli pari d’Agnès Domergue, qui en trois lignes parvient à nous imprégner de l’ambiance des contes, magnifiquement illustrés. On se prend au jeu, et vous aussi à n’en pas douter : venez  deviner quel conte se cache derrière chaque poésie !

 


ROMAN ADULTE

 

Dix Rêves de pierre, de  Blandine Le Callet (Stock)

 

Dix excellentes nouvelles, dix histoires originales écrites à partir d’authentiques épitaphes « collectées » ici où là dans des cimetières où des cathédrales…De qui, de quoi ces inscriptions sont –elles le reflet, le témoignage ? D’Asie mineure, de Paris ou de Bretagne, Blandine Le Callet imagine la fin de vie de personnages de différents siècles et nous livre des histoires émouvantes, dramatiques, grinçantes reflet d’une époque, de traits de caractères.

Un bel exercice, on se prendrait presqu’au jeu… !

 

CONTE MUSICAL

 

Bazar Circus, de Carl Norac (Didier jeunesse)

 

Mesdames et Messieurs, le spectacle va commencer !

Le Bazar Circus joue ce soir devant le roi, qui ne rigole jamais, quel challenge ! Mais rien ne va se passer comme prévu…

Il ne faut rien dévoiler de plus : une histoire originale, remplie de féérie et d’une belle histoire d’amour. Les magnifiques musiques de grands compositeurs russes et français sont en accord parfait avec le thème du cirque et de l’amour.

 

A découvrir ABSOLUMENT !